Kinsources et Puck, Traitement informatique de la Parenté (Kinship and Computing) (Sénégal)

Données ouvertes et outils libres pour l’analyse des réseaux de parenté

Groupe « Kintip »

Arnaud Bringé (INED), Marie-Hélène Cazes (INED),
Pascal Cristofoli (EHESS), Isabelle Daillant (CNRS),
Laurent Gabail (Oxford University), Anne Garcia-Fernandez (CNRS),
Michael Gasperoni (EHESS), Cyril Grange (CNRS),
Klaus Hamberger (EHESS), Vincent Hirtzel (Univ. Paris X),
Michael Houseman (EPHE), Olivier Kyburz (Univ. Paris X),Ismaël Moya (CNRS)

Kinsources

Archiver, partager, analyser et comparer les données de parenté

Kinsources.net est une plateforme web ouverte, collaborative et interactive dédiée à l’archivage, au partage et à la comparaison des données de parenté (généalogiques, terminologiques, résidentielles et relationnelles).

La plateforme propose :

  • Un environnement et des fonctionnalités simples permettant aux chercheurs de publier et de diffuser eux-mêmes leurs données tout en valorisant leur travail et en protégeant leurs droits.
  • Une opportunité de participer au mouvement d’ouverture des données en SHS en favorisant leur archivage, leur cumul et en assurant les conditions d’une reproduction des analyses scientifiques.

prezi_psig342-dec-10-12Archiver les données de la rechrche

Chaque « contributeur Kinsources » peut :

  • Sauvegarder ses données
    – Sur un entrepôt pérenne et sécurisé adossé à un opérateur public.
  • Décrire ses données
    – Informer les métadonnées des corpus déposés
    – Associer les documentations spécifiques et les références de publication les concernant
  • Gérer ses dépôts de données
    – Chaque contributeur Kinsources contrôle son espace personnel
    – A venir :
    – Gestion des versions de corpus
    – Gestion de collections de corpus

prezi_psig343-dec-10-12Partager les données de la recherche

  • Partager un corpus avec des collaborateurs
  • Publier un corpus sur le Web
    – Contrôle de la cohérence des données
    – Validation par un conseil scientifique
    – Génération d’un lien permanent associé
  • Choisir les modalités du partage et de la publication

Analyser les corpus :

  • Consulter le rapport statistique associé à un corpus
  • Télécharger un corpus
  • Possibilité d’analyse complexes à l’aide des outils de traitement (Puck, KinOath, Geneaquilt,…)

prezi_psig345-dec-10-12Comparer les corpus

Rechercher des corpus selon plusieurs critères de sélection

  • Selon les caractéristiques des métadonnées des corpus (période, lieu, langage, etc.)
    -Selon les propriétés statistiques des corpus (profondeur générationnelle, pourcentage de mariages entre cousins, etc.)
    – Selon les propriétés statistiques des corpus (profondeur générationnelle, pourcentage de mariages  entre cousins, etc…)

prezi_psig346-dec-10-12

  • Entrer en relation avec les « contributeurs Kinsources »
    – Proposer corrections
    – Compléter des corpus
    – Contribuer à des analyses collectives

prezi_psig346b-dec-10-12PUCK Program for the Use and Computation of Kinship data

Puck (*) est un logiciel multi-plateforme libre, puissant et évolutif qui permet la saisie et la manipulation de données individuelles, relationnelles et spatiales ainsi que leur analyse à l’aide de segmentations, statistiques, recensements relationnels et simulations.

prezi_psig347-dec-10-12

© Groupe TIP/CNRS; Créé en 2007;

Ecrit par Klaus Hamberger, Christian Momon, Edoardo Savoia, Eric Mermet et Telmo Menezes (en Java 1.6) Visualisation par kinOath (Peter Withers) Publié sous Licence CeCILL 2

 

prezi_psig347c-dec-10-12Forum : www.kinsources.net/agora/forum.xhtml
Code source: http://sourceforge.net/projects/tip-puck

prezi_psig347b-dec-10-12Références: Hamberger et Daillant (2008), « L’analyse de réseaux de parenté. Concepts et ooutils », Annales de Démographie Historique 116, 13-52; Hamberger, Houseman et White (2011), « Kinship Network Analysis », In P. Carrington et J.Scott (dir.) The Sage Handbook of Social Network Analysis, London, Sage Publications, 533-549; Hamberger, Houseman et Grange (2014), « Scanning for patterns of relationship : analyzing and marriage networks with Puck 2.0 », The History of the Family 19(4) : 564-596

prezi_psig348-dec-10-12

PUCK, un outil ouvert pour l’analyse des données nominatives et de parenté en SHS

  • Des formats simples et ouverts permettant d’assurer la conservation des données :
    – Formats textuels tabulaires
    – Format natif Puck (XML)
  • Une interopérabilité avec les outils standards de traitement des données :
    – Saisie et gestion de données : outils libres génériques, mais aussi Open office et Microsoft Excel
    – Outils spécialisés : logiciels de généalogie (Gedcom), d’analyse de réseaux (Pajek…), système d’informations géographique (Qgis,…)
  • La possibilité de coder et de travailler de manière coordonnée sur des données de nature différente :
    – Données nominatives
    – Événements biographiques et séquences temporelles
    – Données de parenté
    – Données relationnelles et Réseaux sociaux
    – Données à référence spatiale
    – Terminologies de parenté

Créer des données individuelles et relationnelles

prezi_psig350-dec-10-12Manipuler des données individuelles et relationnelles

prezi_psig351-dec-10-12

Analyser un corpus

  • Produire des statistiques générales sur un corpus :
    -Diagnostic d’un corpus (erreurs de cohérence, biais éventuels)
    -Bilan statistique sur la structure et les propriétés d’un corpus. (propriétés endogènes, exogènes, de circuits, de relations)

prezi_psig352-dec-10-12

  • Segmenter un corpus :
    -Créer des sous-populations à partir de critères multiples sur les individus, familles, relations
    -Réduire étendre et extraire des segments
    -Agréger les données, construire des réseaux d’alliance et des réseaux de flux

prezi_psig352b-dec-10-12

  • Simuler des corpus de parenté :
    -Simulations paramétrées,
    -Simulations par transformation (« Reshuffling »)
    -Simulations par extraction (« Virtual Fieldwork)
    -Simulation inverse (« Machine Learning »)

prezi_psig352c-dec-10-12

Établir des recensements relationnels

  • Recensements matrimoniaux
    -Dénombrement des circuits matrimoniaux et analyse de leur configurations

prezi_psig353-dec-10-12 prezi_psig353b-dec-10-12 prezi_psig353c-dec-10-12

prezi_psig354-dec-10-12

 

  • Recensements relationnels généralisés

La relation de clôture n’est plus un mariage : relations d’équivalence (même propriété), relations exogènes, chaînes ouvertes

 

  • Recensements semi-classificatoires et circuits matrimoniaux mixtes

Circuits matrimoniaux ou relationnels intégrant une relation non généalogique entre les « ancêtre »

 

  • Création de relations à partir des recensements

 

 

Spatialiser les données de parenté

prezi_psig355-dec-10-12Réseau d’alliances à partir obtenu à partir d’un corpus