L’invention d’une eau moderne dans les systèmes de puits du Comté de Marsabit (Kenya)

Une approche des frontières bio-culturelles des paysages pastoraux

des zones arides du Nord Kenya

 

Benoit Hazard
Christine Adongo

Le contexte

Le “Northern Kenya wildlife conservation project” (2009) consiste en la réhabilitation d’un legs colonial : le parc national de Marsabit (modèle de conservation isolationniste, Yellowstone).
Dans ce contexte il y a un conflit sur l’eau et la terre (aire de pâturage) entre les populations d’éleveurs nomades et le Marsabit national park (KWS)

Comprendre les pratiques de conservation à l’échelle d’un socio-système complexe

prezi_psig290-dec-10-12

  • Situation géopolitique et nouveau cadre politique de la révolution au Kenya.
  • Interaction entre sociétés et ressources dans un bassin endoréique
  • Faible densité démographique :1,98 hab/km2) en zone rurale mais des pressions démographiques sur les ressources (eau/forêts) dû à l’émigration rurale vers les zones urbaines.

La mobilité pastorale comme mode de vie adapté à la rareté des ressources

prezi_psig291-dec-10-12

prezi_psig292-dec-10-12

Régime normal :

  • Mobilité saisonnière est une adaptation aux conditions environnementales
  • L’adaptation repose sur un système de savoirs définissant les modes d’occupation de l’espace.

L’adaptation à la variabilité climatique :

  • Savoirs locaux
  • Subsistance sur les ressources locales
  • Acculturation environnementale

Observer et cartographier les lieux d’eau

prezi_psig293b-dec-10-12 prezi_psig293-dec-10-12

Les lieux d’où : qui? quand? pour quel usage?

prezi_psig294-dec-10-12

Accessibilité et l’approvisionnement en eau en milieu urbain

prezi_psig295-dec-10-12 prezi_psig295b-dec-10-12Des lieux d’eau aux changements socio-écologiques du passé : comprendre les fonctions des oasis du Chalbi.

prezi_psig296c-dec-10-12 prezi_psig296b-dec-10-12

Développement de l’énergie géothermique et socio-écologique
Implications au « Masailand », Central Rift Valley, Kenya

 

Objectifs :

  • Explorer les implications sociales de la mise en œuvre d’un projet vert de développement de la géothermie.
  • Comprendre les processus, les positions, les négociations, les rôles et les conflits entre les parties prenantes impliquées dans ce paysage contesté.
  • comprendre comment les Masaï locaux ont lutté pour conserver leurs terres ancestrales, les moyens d’existence et de l’identité, résilience dans le paysage des politiques publiques.
  • comprendre les changements de paysage à travers le temps.

prezi_psig299-dec-10-12La vallée du rift africain

prezi_psig301-dec-10-12prezi_psig302-dec-10-12Sites géothermiques

prezi_psig303-dec-10-12prezi_psig304-dec-10-12Moyens :

  • La cartographie et la cartographie participative :
    – des sites culturels
    – des puits géothermiques
    – de la pollution
    – des zones de pâturage

Résultats attendus :

  • Caractérisation historique du paysage.
  • Réaliser une analyse historique de l’utilisation des terres.
  • Mesurer l’occupation du sol et analyser son changement.