« Se parler, malgré tout », La Place de la Victoire à Tianjin (Chine)

Isabelle THIREAU

La municipalité de Tianjin est située en Chine, à 120 kms au sud de Pékin. Elle comprend deux arrondissements, trois districts et la ville de Tianjin proprement dite.prezi_psig211-dec-10-12

Au centre de celle-ci, l’arrondissement Heping, l’un des quartiers les plus anciens de Tianjin (275 000 habitants).prezi_psig563-dec-13-03Au centre de Heping, la place de la Victoire où, depuis vingt ans, tous les soirs à 19h, des hommes et des femmes se réunissent pour accomplir ensemble une série d’exercices physiques.

Un groupe instable et hétérogène

Déroulement d’une séance :

  • des « exercices médicaux de rajeunissement »,
  • des exercices de qigong puis de tai-chi.

Effectifs :

  • entre 25 et 100 personnes, âgées de 16 à 88 ans,
    dont les trois-quarts sont des femmes
    deux-tiers des participants sont âgés de 50 ans ou plus.
  • Pas de formalité d’inscription, ni de liste de participants
  • Toute personne de passage peut se joindre au groupe

Le groupe fluctue selon le jour et l’heure – on vient « à sa guise  » – et rassemble des personnes ayant des origines géographiques ou des expériences biographiques très diverses.

Faire ensemble sur la place :

La continuité de cette expérience quotidienne s’inscrit dans le temps, dans l’espace, dans la répétition qui caractérise l’enchaînement des séquences et les gestes accomplis. Elle s’accompagne de l’absence de recherche du geste correct ou de la performance. Elle laisse à chacun la possibilité de diriger son attention vers d’autres objets et notamment vers autrui, que l’on observe, auquel on s’ajuste, avec lequel on se coordonne et on discute.

Le groupe émerge d’une expérience partagée désignée comme l’action de « faire ensemble ».
Ce qui comprend une activité de parole qui s’inscrit dans des moments très différents. Ainsi, les propos échangés ne sont pas les mêmes avant, pendant et après la séance. Ils varient également selon les relations ou la distance physique entre les participants, leur orientation mutuelle, le volume de la voix, la langue utilisée.

prezi_psig220-dec-10-12Cartographie des positions des individus pour une journée

prezi_psig221-dec-10-12Cartographie des densités pour les hommes
(toutes les journées)

prezi_psig222-dec-10-12Cartographie des densités pour les femmes
(toutes les journées)

prezi_psig223-dec-10-12Lignes d’iso-proximités sur la place

prezi_psig224-dec-10-12Analyse des distributions des plus proches voisins
Mise en évidence de la distance de la sphère d’intimité (<2m)

Perspective de recherches

  1. Étude et analyses des angles
  2. Construction automatique d’un réseau social inféré des distances spatiales
  3. Analyse croisées des différentes approches : apports méthodologiques