Atelier de cartographie sensible 2018-2019

Atelier de cartographie sensible : espace vécu, espace perçu

1er et 3e mardis du mois de 9 h à 13 h (salle de la plateforme géomatique, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 5 mars 2019 au 18 juin 2019

Voir la page Facebook du séminaire

Séance #1 (5/03/2019) : Introduction

Support du cours : ici / Liste des thématiques : ici

Séance #2 (2/04/2019) : Cartographier la perception d’un usager à vélo

Description du protocole : ici / Support du cours sur la sémiologie graphique : ici

Enregistrements audio : ici et ici

Fertilizers and GIS

L’utilisation des engrais. dans les sociétés rurales du passé est très mal connu. Ces pages visent à restituer les usages passés des différents types de fertilisants : artificiels, chimiques, synthétiques, organiques, etc.

Ce projet sera alimenté grâce au dépouillement de différents types sources : Enquêtes agricoles, Statistiques douanières, statistiques économiques, statistiques de transport, séries de prix, archives des entreprises, archives syndicales, archives administratives locales, etc.

Nous fournissons ci-dessous deux exemples de ce qu’il est possible de réaliser à l’aide de l’enquête agricole de 1862 et de la statistique du cabotage de la même année.

Mentions d’utilisation de tourteaux oléagineux comme engrais (enquête 1862 AN)

Cabotage en Méditerranée (1862) – Tourteaux oléagineux

Accès aux données présence des engrais par canton: ici

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Oronce Fine à l’atelier HumaNS’2018@Sageo

La plateforme collaborative en ligne Oronce Fine sera dévoilée le 6 septembre à Montpellier lors de l’atelier Humanités numériques spatialisées (HumaNS’2018) tenu avec la conférence francophone SAGEO

Cette plateforme conforme aux technologies et standards du Web sémantique a pour objectif d’être le lieu d’accueil des données des projets scientifiques issus des disciplines, terrains et temporalités divers en sciences humaines et sociales. A travers cet outil, le projet Oronce Fine se propose principalement de faciliter l’intégration et le partage de documents anciens intégrant de multiples dimensions spatio-temporelles (cartes et plans anciens, données géographiques format vecteur, images satellite, photographies, textes) et enrichis par des vocabulaires du Web de données. Elle a enfin pour objectif d’être un outil de travail collaboratif pour entre autres des historiens et des archéologues, ainsi que d’être consultable par un large public.

Le résumé étendu est d’ores et déjà en ligne ainsi que le programme de l’atelier HumaNS.

Séminaire EHESS TAIS 2018-2019

Séminaire méthodologique EHESS

Traitement et analyse de l’information spatialisée (TAIS)

Dates : 05/11/18 au 11/02/19, sauf le 26/11 (24h)

Lundi, 13h-15h 

Lieu : Salle informatique de formation, EHESS, 105 Bd Raspail, Paris

La spatialisation de l’information est une démarche méthodologique présente dans des disciplines diverses en sciences humaines et sociales telles que la géographie, l’archéologie, l’histoire, l’ethnologie, l’anthropologie, etc. Dans ce contexte, les composantes​ spatiale et temporelle des données est ainsi au cœur des recherches. Les logiciels pour le traitement et l’analyse de l’information spatialisée tels que les systèmes d’Information Géographique (SIG), les outils pour le traitement statistique (comme R) et le partage en ligne de ces données ainsi que pour la spatialisation des données textuelles, apparaissent comme un moyen de faire travailler concrètement les chercheurs ensemble. Ces outils induisent la mise en place de nouvelles logiques de recherche. Pour être pleinement opérationnels, ils ne peuvent être dissociés des acteurs, qui dialoguent, négocient et adaptent des cultures et solutions techniques qui leur sont propres. Ce séminaire se propose d’être un lieu d’échange sur différentes expériences menées en géomatique à l’EHESS et dans d’autres institutions. La formation initiale pourra donner lieu à la validation de 6 ECTS.

Objectif : Au cours de cette formation seront parcourues les bases générales théoriques et pratiques des outils géomatiques pour l’analyse des données spatialisées.

Public : Etudiants en Master et doctorants, ouvert sur inscription (15 places).

Prérequis : Cette initiation étant à la fois théorique et pratique, une utilisation aisée de l’outil informatique est nécessaire.

Les inscriptions sont à réaliser auprès de notre adresse.

Séance 1 :  1 – informations pratiques,  2 – présentation plateforme,  
3 – standards, normes et SHS

Séance 2 : Présentation du projet des 9 de Transilie

Séance 3 : présentation Oronce Fine, lien du cours géoréférencement, lien des données

Séance 4 : depot georef

Séances 5&6 : TP QGIS

Accès à la plateforme Omeka-S : http://psig.huma-num.fr/omeka-s/login

Séances 7&8 : TP Python (corrections)

Séances 9&10 : TP Web

Le rendu est à nous envoyer par mail avant 29/04/2019

La plateforme géomatique à l’atelier DigitHum 2018 : Usages et formats de la cartographie

Eric Mermet a présenté les travaux de la plateforme Géomatique de l’Ehess lors de la journée d’étude Atelier Digit_Hum 2018 – Usages et formats de la cartographie, organisée par le Labex Transfers à l’Ecole normale supérieure de Paris. 

Merci à ceux et celles qui ont montré intérêt par notre travail et n’oubliez pas de nous écrire à psig-tech(at)ehess(dot)fr, afin de participer à nos ateliers de formation en systèmes d’information géographique et prochainement en traitement automatique des langues (TAL).

Source : https://twitter.com/labex_TransferS/status/1047838622630793217 

Oronce Fine à Toulouse !

Mis en avant

Le projet PSL Oronce Fine participe au Colloque international Chemins de saint-Jacques-de-Compostelle en France :  patrimoine, territoires, historicité du 25 au 27 octobre. La plateforme Omeka-S et son module d’annotation sémantique de ressources cartographiques sera présentée par Eric Mermet, ingénieur de recherche au CNRS, et les fonds documentaires du Chemin de Saint Jacques disponibles et valorisés dans cette plateforme seront exposés par Jean Passini, directeur de recherche au CNRS (CRH/EHESS).

Venez voir ce travail lors de la séance – Collecter des données sur les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle : entre cartes, croix et perceptions le 26 octobre.

Vous pouvez retrouver le programme du colloque en ligne.

Atelier SIG 2018-2019

L’atelier SIG est un espace participatif et collaboratif ouvert permettant à chacun d’avancer sur des problématiques spatiales propres à chacun. Il est destiné aux doctorants, post-doctorants et chercheurs de l’EHESS.

L’année universitaire est composée de trois cycles et chacun est à la fois constitué de trois séances. Chaque séance a lieu en une journée entière. Le matin, entre 10h et 12h30, sera dédié à un public débutant sous la forme d’une formation (atelier découverte). L’après-midi, entre 14h30 et 18h, nous visons un public avec des connaissances de base en SIG qui souhaitent travailler sur un projet de recherche en lien avec les SIG; nous serons là pour vous conseiller et répondre vos questions.

Les séances auront lieu dans la salle A516 (5e étage) du site de l’Ehess au 54 boulevard Raspail, merci d’apporter un ordinateur portable (et une souris car c’est très pratique pour manipuler les logiciels). Les séances du dernier cycle de l’année (avril, mai et juin) auront lieu à l’Institut des systèmes complexes au 113 Rue Nationale, 75013 Paris.

Pour y participer, il est conseillé de s’inscrire auprès de psig-tech@ehess.fr.

Nous aurons le plaisir d’accueillir de conférenciers lors des ateliers pour nous parler de leur projet en géomatique et humanités numériques, cette information sera annoncée ultérieurement.

Dates des ateliers pour 2018-2019 :

1e cycle

  • Mardi 16 oct, entre 13h et 14h, Léa Hermenault (EHESS) : présentera “Le SIG : un outil d’analyse des circulations intra-urbaines sur le long terme. Application au cas de Paris entre les XIVe et XIXe siècles“.
  • Mardi 20 nov, entre 13h-14h, l’équipe de la plateforme Géomatique présentera “Oronce Fine : une plateforme pour l’annotation sémantique de ressources cartographiques sur le Web des données
    • Données TP : http://bit.ly/2E3RE7W
  • Jeudi 20 dec, entre 13h-14h, Nika Jurov (étudiante en Master 2 en sciences du langage à Paris 7) fera une intervention sur “la reconnaissance et perception automatique de la parole dans le contexte d’une deuxième langue
    • Données TP : ici

2e cycle

  • Jeudi 24 jan, entre 13h30-14h30, Nicolas Verdier (CNRS, EHESS) nous parlera de La Poste et son assise territoriale
  • Mardi 26 fev, entre 13h30 et 14h30, Anne Varet-Vitu (CNRS, EHESS) et Eric Mermet (CNRS, EHESS), présenterons une méthode pour la création d’un atlas des métiers à Paris sous la révolution.
    • Données TP : ici, Cours ici
  • Mardi 26 mars, entre 13h30-14h30, Vincent Jolivet (Ecole nationale des chartes) nous parlera du Dictionnaire topographique de la France et l’API de diffusion des données sur le Web.
    • Données TP : ici

3e cycle (à l’ISC – 113 rue Nationale)

  • Jeudi 18 avril, cours ici
  • Jeudi 23 mai, entre 13h30-14h30, Julie Gravier (Postdoc – ATER Cergy-Pontoise), présentera Comparer et harmoniser des connaissances hétérogènes sur les relations entre villes sur 2000 ans
  • Jeudi 20 juin, entre 13h30 et 14h30, l’équipe de l’UMR RIATE (Thimothé Giraud et Nicolas Lambert) nous présenterons l’outil Magrit : un outil de cartographie en ligne

Référentiels​ ​géo-historiques​ ​sémantisés​ ​pour​ ​les​ ​humanités – Atelier​ ​Campus​ ​Condorcet

Première journée de l’atelier Condorcet

le 7 décembre 2017 à l’École nationale des chartes

Le recours aux SIG pour l’indexation, la cartographie et l’analyse des sources est croissant. Des référentiels de données géo-historiques existent mais leur hétérogénéité et la difficulté d’intégration qui en découle, découragent leur utilisation dans d’autres contextes. Cet atelier, en réunissant les équipes spécialisées du Campus Condorcet, vise à tirer parti des possibilités offertes par le Web de données pour favoriser le partage et l’intégration des référentiels qu’elles maintiennent.

Accueil – café à 10h15

Matinée

1. Introduction (C. Brando, V. Jolivet)

10h30-10h45

Cet atelier ne vise pas à spécifier un format commun ; il ne vise pas à normaliser les méthodes de production des données géo-historiques ou leur utilisation. Son objectif n’est pas de construire une plateforme commune. Nous nous proposons modestement de réfléchir aux bénéfices du liage (linking) des données géo-historiques que nous produisons, et aux usages que nous envisageons (SIG, signalement documentaire, annotation de corpus, etc.). Quelles sont les conditions et les actions utiles pour produire ces liens ? Nous expérimenterons à partir de nos jeux de données, en vue de rendre possibles certains liens à l’issue de notre seconde journée (livrable). Nous analyserons ensemble les possibilités offertes par les approches en Linked Open Data (LOD).

2. Présentations courtes (10 mn)

10h45-11h45

Les participants présentent les projets auxquels ils sont associés, en mettant l’accent sur :

  • les jeux de données (datasets) disponibles
  • la structuration de ces données : format, standard ?
  • les objectifs du liage des données géo-historiques
  • des propositions : définition des objectifs collectifs, organisation du travail, etc.

Ci-dessous, une liste indicative des projets portés. Chacun abordera les projets et questions de son choix.

Alpage (H. Noizet, P. Rouet)

http://alpage.huma-num.fr/fr/

Plateforme d’information géo-historique sur Paris.

Biblissima (E. Frunzeanu)

http://beta.biblissima.fr/fr/repomap-locations

Des référentiels de lieux pour localiser des fonds et des objets.

Centre d’onomastique des AN (S. Nadiras)

http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/web/guest/centre-d-onomastique

Documentation relative aux noms de lieux et de personnes ainsi qu’aux autres types de noms propres (cours d’eau, rues et voies, relief…) de l’ensemble du territoire français.

Dictionnaire topographique de la France (O. Canteaut)

http://cths.fr/dico-topo/

Toponymes anciens et modernes de la France, avec attestations et liens vers les données INSEE.

GeoHistoricalData (B. Duménieu)

http://www.geohistoricaldata.org/

Étude des évolutions territoriales à différentes échelles.

Oronce Fine (E. Mermet)

https://psigehess.hypotheses.org/oronce-fine

Plateforme web sémantique d’intégration et de partage de documents anciens intégrant des dimensions spatio-temporelles.

Pause café, 11h45

3. Discussion libre

12h-12h45

Buffet, 12h45

Après-midi

4. « Les référentiels géo-historiques LOD : objectifs, formats, API », Marion Brunet et Guillaume Guebin (ENSG)

13h45-14h20

Marion Brunet et Guillaume Guebin sont élèves ingénieurs de l’École nationale en sciences géographiques. Ils présenteront un état de l’art des référentiels géohistoriques LOD en insistant sur les initiatives en cours pour le liage des données géo-historiques.

14h20-14h45

Questions, discussion sur les modèles de données

Pause, 14h45

4. Intervention de Ruth Mostern

15h-16h

University of Pittsburgh – World History Center Director and leading investigator of the World Historical Gazetteer projecthttp://whgazetteer.org/

Over a three-year period (2017-2020), the World-Historical Gazetteer (WHG) project will produce a data store and associated software and services supporting collaborative digital and data-driven historical scholarship at the global scale. This Linked Open Data (LOD) system will focus significantly but not exclusively on the centuries since 1500.

5. Discussion libre

16h-17h

Définition des objectifs communs à court terme (atelier J2) et à plus long terme (éventuels projets). Définition du livrable et du plan de travail. Organisation du travail collaboratif. Création du compte GITHUB pour partager des ressources.

Références

Ruth Mostern, Placing Names: Enriching and Integrating Gazetteers, Indiana University Press 2016 (edited with Humphrey Southall and Merrick Lex Berman).

Pelagios Commons : http://commons.pelagios.org/

Pleiades : https://pleiades.stoa.org/

Periodo : http://perio.do/

World-Historical Gazetteer : http://kgeographer.com/

Map the Museum : http://mapthemuseum.org.uk/

Google ancient places : https://googleancientplaces.wordpress.com/about/

Onoma – Ministère de la culture :

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Divers/Harmonisation-des-donnees-culturelles/Referentiels/Le-referentiel-des-acteurs-historiques/ONOMA

Data.bnf : http://data.bnf.fr/

PastPlace: http://www.pastplace.org/

Finnish Ontology Service of Historical Places and Maps : http://dev.hipla.fi/

Getty Thesaurus of Geographic Names :

http://www.getty.edu/research/tools/vocabularies/tgn/index.html

Thesaurus pactols: http://pactols.frantiq.fr/opentheso/

Symogih : http://www.symogih.org/?q=named-places-list

2e workshop projet PSL Oronce Fine

Le 2e workshop du projet PSL Oronce Fine aura lieu le 9 octobre à l’Ehess.
Le programme prévu de la journée est présenté ci-dessous :
 
9h30 / 10h Accueil & café
10h : Introduction
10h15 : Présentation du projet PSL Valorisation du fonds cartographique du Laboratoire de Graphique de l’EHESS – Sandrine Robert, Benoît Hazard, Benoît Pandolfi
11h : Quel corpus dans le centre Vietnam : cartographie des évolutions de paysage sur dix siècles – Anne Valérie Schweyer
11h45 : Présentation du cas d’étude Les chemins de Saint-Jacques – Jean Passini
12h15 – 14h : Repas
14h : Présentation du projet des 9 de transilie (Laurent Costa) – Eric Mermet
14h30 : Le corpus digital des portraits sculptés antique, problèmes d’interconnexion des données (open linked data) – François Queyrel, Jean-Sébastien Gros
15h : Géographie du marché de l’art parisien (GeoMAP) –  Julien Cavero
15h30 : Le WebSig du côté des utilisateurs : Chronocarto, un outil adapté à nos besoins – Michel Dabas, Elisabeth Tribouillard, Katherine Gruel
16h : Fin et conclusion

Ateliers SIG 2017-2018

L’atelier SIG est un espace participatif et collaboratif ouvert permettant à chacun d’avancer sur des problématiques spatiales propres à chacun. Il est destiné aux doctorants, post-doctorants et chercheurs de l’EHESS.

Chaque atelier aura lieu en une journée entière. Le matin, entre 9h30 et 12h, sera dédié à un public débutant sous la forme d’une formation (atelier découverte). L’après-midi, entre 13h et 18h, nous visons un public avec des connaissances de base en SIG qui souhaitent travailler sur un projet de recherche en lien avec les SIG; nous serons là pour vous conseiller et répondre vos questions.

Les ateliers auront lieu dans la salle A516 (5e étage) du site de l’Ehess au 54 boulevard Raspail, merci d’apporter un ordinateur portable (et une souris car c’est très pratique pour manipuler les logiciels). Exceptionnellement, les séances du dernier cycle de l’année (avril, mai et juin) auront lieu à l’Institut des systèmes complexes au 113 Rue Nationale, 75013 Paris.

Pour y participer, il est conseillé de s’inscrire auprès de psig-tech@ehess.fr.

Nous aurons le plaisir d’accueillir de conférenciers lors des ateliers pour nous parler de leur projet en géomatique et humanités numériques, cette information sera annoncée ultérieurement.

Dates des ateliers pour 2017-2018 :

  • mar. 17 oct. 2017
    • Présentation de Clara Filet, Doctorante à Paris 1 (UMR 8546 ‘AOROC, Celtes et Etrusques’ et UMR 7041 ‘ArScAn, Archéologies Environnementales’ EA 4543 ‘Statistique, Analyse et Modélisation Multidisciplinaire’). Sa thèse porte sur les dynamiques d’urbanisation et réseaux d’interactions dans le monde celtique transalpin du IVème au Ier siècle av J.-C. Elle nous ferait une présentation sur les “Interactions spatiales en Europe Laténienne (IVe – Ier siècle av. J.-C.) pour une archéologie des réseaux et de la mobilité“, 13h-14h
  • mar. 14 nov. 2017
    • Présentation de Quentin LEFEVRE : “La cartographie sensible, un média de restitution de l’expérience du territoire“, 13h-14h
    • lien cours géoréférencement
  • jeu. 14 déc. 2017
    • Présentation de Sylvain Rassat (CNRS) : “L’utilisation de la microtopographie en archéologie“, 13h-14h
  • mar. 16 janv. 2018
    • Lien du cours ici
    • Présentation d’Ellie Khounlivong (EHESS) : “La mise en scène de l’habitat domestique à l’aune de la spéculation immobilière à Paris au XVIIIe siècle: les Maisons Hosten et la folie Thélusson de Claude-Nicolas Ledoux”, 13h-14h
  • mar. 13 févr. 2018
    • Présentation de Rand El Haj Hasan (EHESS) : “Ateliers Kawamen: l’emploi des moyen créatifs dans l’analyse urbaine“, 13h-14h
  • mar. 13 mars 2018
    • Présentation de Louis Hugonnier (INRAP) : “Exemple d’exploitation cartographique d’archives pour des opérations archéologiques”, 13h-14h
    • lien cours géoréférencement
  • mar. 17 avr. 2018 (lieu : Institut des systèmes complexes au 113 Rue Nationale, 75013 Paris)
    • Lien du cours ici
    • Données
    • Présentation de Cédric Chambru (Université de Genève) : “SIG et histoire économique : Exemple à partir de l’étude des effets du climat pendant l’Ancien Régime”, 13h-14h
  • mar. 15 mai 2018 (lieu : Institut des systèmes complexes au 113 Rue Nationale, 75013 Paris)
    • Lien du cours ici
    • Données (projet complet) / Image uniquement
    • Présentation de Maria Susana Seguin, MCF HDR Université Paul-Valéry Montpellier III – IHRIM UMR 5317 ENS de Lyon – IUF, “Accès numérique aux sources patrimoniales: les SIG au service de l’histoire de la philosophie et des sciences”, 13h-14h, Lien vers le support : MHARS-PhilCl@n-SIG.
  • jeu. 14 juin 2018 (lieu : Institut des systèmes complexes au 113 Rue Nationale, 75013 Paris)
    • Données
    • Présentation d’Anna Cristofol, Docteure en Aménagement du territoire, Ecole nationale des sciences géographiques (ENSG), “Modéliser l’enclavement dans les espaces urbains grâce à un SIG”

 

Numéro spécial “Semantic Historical Gazetteers – DH2016 GeoHumanities SIG A Place for Places Workshop”

Nous avons le plaisir d’annoncer la sortie du numéro spécial Semantic Historical Gazetteers: A Place for Places – Papers from the DH2016 GeoHumanities SIG Workshop du Journal of Map & Geography Libraries (Volume 13, 2017 – Issue 1, open access), 

Un extrait en anglais de notre éditorial est présenté ci-dessous :

This issue of the Journal of Map & Geography Libraries presents extended contributions from the workshop “A Place for Places: Current Trends and Challenges in the Development and Use of Geo-historical Gazetteers” held on July 11, 2016 in Kraków, Poland in conjunction with the Digital Humanities conference (DH2016). The workshop—endorsed by the GeoHumanities Special Interest Group (SIG) of the Alliance of Digital Humanities Organizations—was dedicated to an area of research that lies at the crossroads between geographic information science, corpus linguistics, natural language processing, and the semantic Web.

Editeurs invités
Carmen Brando (EHESS)
Francesca Frontini (Université Paul-Valéry Montpellier 3)

Editeurs
Paige G. Andrew (Pennsylvania State University)
Katherine Hart Weimer (Rice University)

Oronce Fine et la cartographie historique de la Corne de l’Afrique

Le projet PSL Oronce Fine participe à la journée d’étude organisée dans le cadre du projet « ETHIOMAP: Exploring Modern Historical Maps of the Horn of Africa »

EHESS-CéSor, FZG-Universität Erfurt, CFEE, ANR, DFG.

Programme

  • Matinée sur les techniques informatiques d’indexation et d’analyse de corpus cartographiques.

– 10h00 : Accueil et introduction (Eloi Ficquet, Wolbert Smidt)
– 10h30 : Présentation du site Ethiomap (Simon Imbert-Vier, Eloi Ficquet, Stéphane Ancel).
– 11h00 : Présentation de la plateforme “Oronce Fine: Semantic-enabled platform for the publication, integration and exploration of geo-historical resources” (Nicolas Verdier, Eric Mermet et Carmen Brando, EHESS).
– 11h30 : Presentation of the project “C.W. Schimper in Abyssinia” (Stephan Hanss, University of Cambridge).

  • Après-midi sur l’analyse de cartes comme sources historiques.Discutantes: Morgane Labbé, EHESS; Hélène Blais, ENS

– 14h30 : Présentation de différents aspects de la carte générale de l’Afrique par Hermann Habenicht (1891):

1. Map-making methods at the Justus Perthes Geographic Institute in Gotha (Iris Schroeder, Forschungszentrum Gotha der Universität Erfurt; Petra Weigel, Universität Erfurt, Forschungsbibliothek Gotha, Sammlung Perthes).
2. Territories of the Horn of Africa as understood in Habenicht’s map (Wolbert Smidt; Haile Muluken, Mekelle University).
3. Commentaires sur des détails frappants révélés par l’analyse minutieuse de la carte Habenicht et son indexation (Stéphane Ancel, Eloi Ficquet)

– 16h00 : Pause

– 16h30 : Présentation des cartes géodésiques d’Antoine d’Abbadie (1860) (Eloi Ficquet).

– 17h00 : Présentation de la carte amharique de Kh. Papazian (1923) (Eloi Ficquet, Stéphane Ancel)
– 17h30 : Discussion, ouverture de perspectives (Morgane Labbé, EHESS; Hélène Blais, ENS)

Date : 23 mai 2017 de 10:00 à 18:30
Lieu : BULAC (salle RJ 24, rez-de-jardin, 65 rue des Grands Moulins – 75013)

Histoire urbaine et digital humanities

Conférence de Rosa Tamborrino au Séminaire international des sciences sociales de l’EHESS

Rosa Tamborrino, professeure à l’École polytechnique de Turin au sein du département d’architecture et de design, interviendra dans le Séminaire international des sciences sociales de l’EHESS / International Social Sciences Lecture Series at EHESS, pour donner une conférence intitulée “Histoire urbaine et digital humanities”.

Spécialiste de l’histoire architecturale et urbaine, Rosa Tamborrino centre ses recherches sur les liens entre le patrimoine culturel et le contexte historique, en s’intéressant notamment aux usages des techniques numériques (musées virtuels, sites Web, bases de données en ligne, visualisation de données, …).

Le discutant sera l’historien du XIXe siècle et de la classe ouvrière, Maurizio Gribaudi, directeur d’études de l’EHESS – Laboratoire de démographie et d’histoire sociale – LaDéHis (Centre de recherches historiques – CRH).

Le « Séminaire international des sciences sociales de l’EHESS / International Social Sciences Lecture Series at EHESS » repose sur une sélection de propositions émanant des directeurs et directrices d’études invités. Il vise en particulier à permettre à toute notre communauté d’étudiants, chercheurs et enseignants d’accéder à des courants de recherche internationaux parfois mal connus en France. Ce rendez-vous mensuel a lieu, durant l’année universitaire 2016-2017, le 4ème lundi de chaque mois, de 17h à 19h à l’EHESS, salle 13, 105 Boulevard Raspail 75006 Paris.

DateLundi 24 avril 2017 – 17:0019:00
Lieu EHESS (salle 13) – 105, Boulevard Raspail 75006 Paris.